Friday, May 12, 2006



GASTRONOMIE DU TOLIMA:

LA JOURNÉE DU TAMAL


La Colombie est une terre de « Tamales », c’est-à-dire, le plat typique de la région du Tolima. Ils sont faits du maïs (le grain), mais aussi du riz et des autres ingrédients. Tous les 24 juin, jour de la fête St Jean, les habitants de la ville d'Ibagué( département du Tolima ,ou réside la plus jolie fille de la terre) célèbrent avec fierté le jour du Tamal Tolimense. Ce jour est devenu une institution grâce au maire d'Ibague Jorge Tulio Rodriguez . La gloire du Tamal est partagée avec d’autres petites villages de cette région, comme Guamo, Natagaima et Coyaima.

La célébration principale commence avec l’aube à 5h et continue à 6h avec l’ouverture des activités particuliers. Cet évenement consiste en un petit déjeuner ou un déjeuner se composant de tamales, dans le but d'honorer ce plat typique de la gastronomie locale .
Cette activité se fait dans le parc Murillo Toro, dans le centre de la ville.


Plus tard, à 10h, la Grande Parade connu comme "SAINT JEAN" est faite, où il y a des jeunes filles qui participent à l’élection de Miss Tolima et on trouve aussi des groupes artistiques représentant chaque petit village du département..


Le jour fini avec le couronnement de la Reine Départementale du Folklore, événement qui se développe à partir de 19h à la «Concha Acústica », un des centres populaires les plus importants des célébrations culturelles, politiques et sociales de notre ville musicale.


PRÉPARATION D’UN TAMAL


Pour les Colombiens qui habitent à l’étranger et regrettent la gastronomie nationale, et pour tous ceux qui voudraient connaître plus sur notre ville, nous avons voulu donner la recette de ce fameux plat traditionnel. Alors, voici les secrets de la cuisine colombienne! Et bien sûr, nous espérons que vous l’aimez et bonne chance dans la préparation!


RECETTE DU TAMAL:



Temps de préparation : 4 h30
Niveau de difficulté : Catégorie difficile
Portions: 15 tamales


INGRÉDIENTS:



- 1 Demi kilo de petits pois verts déshydratés, trempés dans l’eau tiède.

-1 Demi kilo de riz cuisiné

-1 Demi kilo de maïs blanc trempée dans l’eau

-2 Poules en morceaux

-1 Kilo de bacon en morceaux

-2 Kilos de viande de porc

-1 Demi kilo de carottes en rondelles

-2 Kilos de pommes de terre crues

-7 Œufs durs2 Oignons6 Gousses d’ail

-5 Litres de bouillon

-Cumins, poivre, sel et achiote au goût

-Feuilles de la plante du platane légume



PRÉPARATION:


1. LES VIANDES

Les poules sont préparées avec du sel, du poivre et du cumin. Le cuir du bacon et la viande de porc sont échaudés en cinq litres d’eau pendant 20 minutes et le bouillon est gardé.


2. LE RAGOÛT.

Le ragoût est préparé avec de l’oignon et des gousses d’ail, qui sont frits par la graisse du bacon. Le riz, les petits pois et la masse de maïs sont incorporés. Ce mélange se remue très bien et se laisse reposer.


3. DISTRIBUTION DE LA MASSE

Puis, les viandes, les carottes et les œufs durs (en tranches) sont ajoutés. La masse doit être uniforme.


4. LA FICELLE DU TAMAL

Après, la masse est déposée dans un pot. On prend une partie de la plante du platane légume et on place sur elle 3/2 kilos de masse et on l’enveloppe dans la feuille, qui est ficelé. On peut regarder son aspect dans la photo :


5. CUISSON DU TAMAL

Il est très important que les tamales restent très bien ficelés pour éviter que l’eau rentre à l'interieur. Tous les tamales sont pont plongés dans le bouillon et cuites pendant trois ou quatre heures. Le pot doit être bien couvert sur feu doux.

Finalement, vous les laissez se reposer un peu et…ils sont prêts pour être mangés !!!


REMARQUES !!!!!!!

C’est une habitude de le manger accompagné du chocolat avec du fromage, des achiras (des biscuits colombiens) et des galettes de maïs. Et quand nous disons « chocolat » nous voulons dire la boisson chaude, préparé avec des carrés de chocolat.

NOTRE AVIS : L’intérieur de chaque feuille de la plante du platane légume doit être beurré. Avant de servir le tamal, la ficelle doit être retiré.

Saturday, April 01, 2006







DÉCOUVREZ IBAGUÉ!!!!!

Parcourant ce blog, vous pourrez connaître quelques informations touristiques sur deux des quartiers les plus fameux de la ville musicale de la Colombie: Belen et La Pola.Ibagué est une ville située au centre de la Colombie dans le Département du Tolima. Ayant été fondée en 1550, elle est connue comme la ville musicale de la Colombie, à cause des célébrations folkloriques qui se tiennent au mois de Juin. Aussi, le Conservatoire de Musique joue un rôle important en éduquant de nombreux musiciens. Voici les sites les plus reconnus de ces quartiers:
LE MUSÉE DE L'ART
"L'Art...les artisans, le bonheur culturel, rêves, mythes, légendes...un espace pour avoir des contacts avec le passé, avec les artistes, le talent régional et mondial". Ayant été ouvert en 2003, c'est un élément culturel essentiel offrant des expositions, des collections permanents et dans le futur, des cours de peinture.




LA MAISON DU PEINTRE JESÚS NIÑO BOTIA
Maison existant depuis 30 ans, appartenant à un peintre célèbre, né au département du Tolima: Jesús Niño Botía. Ici on peut observer la galerie.
Aussi, des cours de peinture, de dessin, de sculpture et de gravure sont proposés aux personnes de tous les ages.

L'HÔTEL "CASA MORALES"


C'est un hôtel de première classe à Ibagué. Situé au quartier La Pola, Casa Morales est un des hôtels internationaux les plus élégants et renommés de la ville.

LES OCOBOS


Ces beaux arbres poussent en décorant les rues d'Ibagué aux mois d'Août, Septembre et Octobre, avec ses fleurs ayant une couleur fuchsia très inspiratrice. On peut dire ici qu'une des entreprises de transport a choisi cette couleur pour ses bus et faire honneur à notre belle ville.





L'ÉGLISE DE BELEN

Une église connue par toutes les générations...beaucoup de personnes y trouvent la paix spirituelle. Cette une des églises les plus anciennes et les plus reconnues à Ibagué.




LES ANCIENNES MAISONS

Marchant sur les rues aux quartiers Belén et La Pola, vous regarderez l'architecture coloniale des maisons les plus anciennes se trouvant à Ibagué. Ces maisons ont été construites principalement avec du bois et un mélange spéciale connue en Colombie comme "Bareque". Elles étaient le foyer des familles les plus nombreuses.